Danemark

POINT DE LA COOPERATION ENTRE LA REPUBLIQUE DU BENIN ET LE ROYAUME DU DANEMARK

La République du Bénin et le Royaume du Danemark ont établi leurs relations diplomatiques dans les années 1960. Ces relations ont évolué en dents de scie et ont connu un relâchement quasi-total de 1972 à 1990.

Les deux (02) pays ont relancé leurs relations de coopération, en particulier en 1992, après la visite officielle du Président Nicéphore Dieudonné SOGLO sous l’ère du Renouveau Démocratique, en mettant l’accent sur les activités de développement. Les secteurs d’intervention sont diversifiés à savoir, l’agriculture, les transports, l’éducation, l’eau, l’assainissement, la promotion du genre, la démocratie, la protection de l’environnement, la santé, les infrastructures routières, la lutte contre le VIH-SIDA, l’appui à la gouvernance démocratique, la décentralisation, etc.

Le Danemark par la DANIDA a financé seul ou en association avec d’autres donateurs, plusieurs projets et programmes au Bénin dans les secteurs ci-dessus cités, de 1992 à 2009, pour un montant total de 400 milliards FCFA.

La coopération entre le Bénin et le Danemark a ainsi contribué à améliorer les conditions de vie au Bénin.

Mais contre toute attente, le Danemark a décidé du retrait du Bénin des pays de concentration de l’aide publique danoise à partir des années 2012-2013, réduisant ainsi les interventions publiques danoises au Bénin.

Malgré ce retrait par le Danemark à la fin de 2013, le Bénin a maintenu son ambassade dans les pays nordiques avec résidence à Copenhague afin de développer une nouvelle dimension de coopération axée sur le partenariat public-privé avec le secteur privé danois et la participation accrue des ONG danoises pour soutenir le développement local au Bénin.

Avec le secteur privé danois, des initiatives sont actuellement en cours en direction des investisseurs danois pour leur participation à la réalisation des projets phares du Gouvernement. C’est dans ce cadre que le Consortium danois BWSC-Aiim-EnPOWER-IFU a conclu un contrat de construction et de concession d’une centrale thermique de 120 MW à MARIA GLETA au Bénin, exploitable sur une période de quinze (15) ans.

De même, après le séminaire organisé par l’Ambassade le 16 novembre 2016 sur les opportunités d’investissements au Bénin, une mission danoise de prospection au Bénin est en préparation avec la Confédération des Industries Danoises (DI), le Conseil danois de l’Agriculture et de l’Alimentation (DAFC), le Conseil danois pour des Investissements en Afrique et NORDEKON Aps, pour mieux s’enquérir des 45 projets phares du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) 2016-2021 ainsi que de l’environnement d’affaires au Bénin.

En ce qui concerne la Fondation danoise BørneFonden, elle est demeurée au Bénin depuis plus de vingt (20) ans, où elle intervient dans les secteurs de l’éducation, des activités génératrices de revenus, de la santé de la mère et de l’enfant à travers le Projet d’appui à la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale (PARM) dans huit (08) Communes des Départements de l’Ouémé (Dangbo, Adjohoun, Bonou) et du Zou (Djidja, Agbangnizoun, Za-Kpota et Ouinhi). BørneFonden exécute ce projet en partenariat stratégique avecle firme danoise FALCK.

Enfin, la Fondation BørneFonden a lancé le 18 août 2016, son nouveau Projet LIFT, qui vise à faire des jeunes entrepreneurs de véritables Chefs d’entreprises rurales. A cet effet, l’ONG leur fournit des outils de base techniques et de renforcement des capacités ainsi que le financement pour démarrer leurs entreprises. Le projet est localisé dans le Département du Zou.